Conseils aux utilisateurs

Les téléphériques font partie des moyens de transport les plus sûrs. Ce sont les techniques les plus modernes, des employés hautement qualifiés et les règles strictes des législateurs qui veillent à cela. Ces règles sont assurées par le biais de mesures de contrôles, de vérifications et de maintenance. C’est pourquoi le téléphérique du Schauinsland est également soumis à un contrôle réglementaire annuel. A cela s’ajoutent des travaux de maintenance et de contrôle quotidiens, hebdomadaires et mensuels. Toutes ces mesures sont expliquées plus en détails dans la rubrique Sécurité. Vous y trouverez aussi des indications sur le déroulement de l’évacuation en cas d’arrêt du téléphérique.

Même les passagers peuvent contribuer activement à la sécurité du fonctionnement de l’installation téléphérique. Veuillez lire à cet effet les Informations générales. En plus des indications générales qui s’adressent à tous les passagers, les personnes handicapées ou à mobilité réduite y trouveront des informations plus complètes.

Border

Sécurité

Contrôle technique (TÜV du téléphérique)

Les téléphériques allemands sont soumis à deux principaux contrôles annuels. L’un est réalisé par la direction de l’exploitation et ses employés; et l’autre par un expert indépendant agréé. En ce qui concerne le téléphérique du Schauinsland, c’est l’agent technique de l’Office National pour la géologie, les matières premières et le secteur minier qui est responsable (LGRB). Dans le cadre de ce contrôle technique, parallèlement à la bonne gestion de l’exploitation, tous les éléments et fonctions essentiels à la sécurité du téléphérique sont examinés en profondeur. L’ensemble de l’installation est passé au crible par l’expert de l’organisme public et la conformité de son état est contrôlée. Les registres de l’exploitation et les certificats de contrôle sont consultés. L’autorisation d’exploiter l’installation une année supplémentaire n’est délivrée par l’Office National qu’à l’issue de ce contrôle.

 

Maintenances techniques

Des révisions et contrôles sont menés de manière quotidienne, hebdomadaire et mensuelle. Dans ce cadre, des réglages sur l’ensemble de l’installation sont en outre vérifiés et rectifiés si besoin est.

Deux fois par an, les techniciens du téléphérique du Schauinsland passent au crible l’ensemble du système avec le soutien des fabricants et entreprises spécialisées. De plus, les pièces d’usure sont précocement remplacées et les dépôts de lubrifiants sont renouvelés.

 

Contrôles quotidiens

Quotidiennement, avant que le premier passager ne pénètre le téléphérique, les techniciens du téléphérique du Schauinsland mènent des contrôles préfixés au niveau des stations avale et d’altitude, ainsi que dans les cabines. De plus, la ligne entre la station aval et la station d’altitude est parcourue et contrôlée quant à son état de sécurité de fonctionnement. C’est seulement après que tous ces contrôles aient été réalisés sans résultats négatifs, puis documentés, que le téléphérique est autorisé à entrer en fonctionnement avec des passagers. Les conditions météorologiques jouent également un rôle essentiel.

Pendant le fonctionnement du téléphérique, des techniciens surveillent le flux de passagers, la technique du téléphérique et les conditions météorologiques depuis les stations avale et d’altitude. Ainsi est-il possible d’intervenir à temps, si cela s’avérait nécessaire, afin d’assurer le bon fonctionnement du téléphérique.

 

Réglage du fonctionnement selon les conditions météo

Sous certaines conditions météorologiques, il peut arriver que le téléphérique du Schauinsland doive cesser son fonctionnement. C’est pourquoi les données météorologiques sont constamment contrôlées. La législation prévoit ainsi que le téléphérique du Schauinsland doive s’arrêter à partir d’une vitesse de vent de 60 km/h. Pour des raisons de sécurité et pour le confort des passagers, le fonctionnement du téléphérique du Schauinsland est interrompu à partir d’une vitesse un peu plus réduite que celle prescrite par la loi. Une autre raison d’interruption du fonctionnement du téléphérique du Schauinsland pour cause météorologique peut être l’orage. Certes les cabines ont été construites pour les passagers, telles ce que l’on appelle des gages de Faradays, mais le confort de transport des passagers n’est plus garanti lors d’orages et les cabines sont donc ramenées en toute sécurité vers les stations avale et d’altitude. La direction de l’exploitation met en place un service de bus de remplacement dépendant de la durée et de l’ampleur de l’orage.

 

Arrêt

L’arrêt signifie sécurité. Pour cette raison, ce n’est pas grave si le téléphérique s‘arrête. Si cela advient, les techniciens du téléphérique clarifient la raison de l’interruption, dépannent et remettent ensuite le téléphérique en route. En cas de besoin, les cabines peuvent aussi être ramenées aux stations avant le dépannage en toute sécurité à vitesse réduite grâce à l’entrainement de secours.

 

Disponibilité du système, évacuation

Les techniciens du téléphérique du Schauinsland surveillent le dispositif avant, pendant et après son fonctionnement. Grâce à leur formation spécialisée et leurs équipements techniques, il est assuré que le système soit toujours disponible et que les passagers puissent planer vers le sommet sans souci. Un bon nombre d’unités de montage sont disponibles en plusieurs exemplaires afin d’assurer des réserves de sécurité suffisantes.

Même en cas de coupure d’électricité, le téléphérique du Schauinslandbahn est préparé de manière optimale. Les stations avale et d’altitude sont toutes deux équipées de groupes électrogènes auxiliaires, grâce auxquels les cabines du téléphérique peuvent être rapatriées en sécurité aux stations.

Si, malgré la diversité des possibilités techniques, les cabines ne pouvaient être rapatriées aux stations, les sauveteurs en montagne de la Forêt-Noire interviendraient pour une évacuation sûre des passagers. Dans ce cas, qu‘il n’a jamais été nécessaire d‘appliquer, les sauveteurs hélitreuilleraient les passagers des cabines, afin de les raccompagner jusqu’aux stations. Afin de ne rien laisser au hasard lors de ce scénario plutôt improbable, les sauveteurs s’entrainent régulièrement à l’évacuation du téléphérique.

 

Border

Informations générales

Veuillez prendre connaissance de nos Conditions de transport.

 

Consignes générales pour l’utilisation du téléphérique du Schauinsland

  • Le téléphérique du Schauinsland est un téléphérique avec lequel vous allez franchir un dénivelé de 760 m en env. 20 mn de trajet. Les cabines sans contrôleur se trouvent alors à 60 m au-dessus d’un terrain accidenté.
  • Les utilisateurs en général et plus particulièrement les utilisateurs à handicap physique ou autre et les accompagnateurs qui les représentent ont à s’informer de manière autonome sur l’utilisation du téléphérique (téléphérique et installations de l’exploitation), sur les conditions de transport et surtout sur les conditions préalables à l’utilisation.  A ce sujet, veuillez également consulter nos panneaux d’informations sur les règles de conduite.
  • Veuillez utiliser des équipements adaptés aux conditions météorologiques.
  • La surveillance des enfants revient aux accompagnateurs. Ils doivent particulièrement veiller à ce que les enfants ne s’agenouillent pas ou ne se tiennent pas debout sur les sièges et qu’ils aient un bon appui à chaque instant du trajet.
  • Afin de respecter le bon déroulement de la marche, tous les passagers doivent monter et descendre rapidement. Si le départ imminent est annoncé ou si la porte se ferme, il n’y a plus le droit de pénétrer ou de quitter la cabine.
  • Chaque passager est obligé de se tenir en position stable dans le véhicule. Le maintien d’une situation stable des bagages et des dispositifs de transport (comme par ex. les chaises roulantes, poussettes….) est à assurer au moyen du frein d’immobilisation ou de toutes autres mesures.

Si vous avez des questions à ce sujet, vous pouvez nous les poser à tout moment.

 

Conseils pour les personnes à mobilité réduite ou handicapées

Le téléphérique du Schauinsland attache une grande importance à l’accessibilité. Lors de l’utilisation du téléphérique par des personnes à mobilité réduite, il est cependant important de respecter quelques consignes. Celles-ci doivent permettre une utilisation sûre du téléphérique et minimiser le risque de blessure.

  • Si vous nécessitez une assistance particulière ou devez utiliser un accessoire technique spécifique (par ex. appareil respiratoire), contactez-nous.
  • Malheureusement, nous ne pouvons vous transporter que si nous pouvons considérer d’après les indications concernant vos handicaps existants, que cela nous est possible en toute sécurité et sans risque de blessure (y compris en cas d’évacuation)
  • Les personnes qui utilisent le téléphérique doivent être capables mentalement et physiquement de suivre les consignes du personnel de l’exploitation et des assistants d’évacuation, en cas d’évacuation (le cas échéant avec un soutien).
  • Les prérequis individuels de l’utilisateur doivent permettre une évacuation des cabines exempte de blessures ainsi qu‘un transfert vers un lieu de rassemblement sûr. Les personnes transportées, et notamment leurs représentants légaux, ont à juger eux-mêmes du respect de ces exigences.
  • Les personnes acrophobes (ayant le vertige) doivent estimer avant utilisation du téléphérique l‘effet sur leur bien-être et éventuellement renoncer à cette utilisation.
  • Les personnes sourdes et malentendantes ne peuvent utiliser le téléphérique qu’accompagnées d’une personne majeure qui compense leur handicap, car les cabines du téléphériques ne peuvent transmettre les informations et consignes en cas de pannes qu’à travers les haut-parleurs.

Si vous avez des questions à ce sujet, vous pouvez nous les poser à tout moment.

 

Les passagers que nous ne pouvons malheureusement pas transporter

Il est très important pour l’équipe du téléphérique du Schauinsland de pouvoir transporter tous les passagers en téléphérique en donnant une liberté d’accès la plus optimale possible. Malheureusement, la technique et les dispositions légales nous obligent à exclure notre offre de transport auprès de certains individus spécifiques :

  • Les personnes qui, en raison d’une limitation de santé, d’une maladie quelconque ou de tout autre handicap, seraient dans l’impossibilité d’être secourues des cabines du téléphérique en cas d’évacuation (sans risque de blessures) et/ou qui ne pourraient être transférées vers un lieu de rassemblement sûr.
  • Les enfants de moins de 12 ans peuvent être exclus du transport s’ils ne sont pas accompagnés d’une personne majeure tout au long du trajet.

 

Informations en cas d‘évacuation

Le téléphérique du Schauinsland est là pour vous faire voyager de manière détendue en vous proposant un panorama magnifique. De nombreuses mesures de prévention veillent à votre sécurité sur l’ensemble du dispositif. Vous pouvez ainsi planer vers le sommet sans souci.

En cas d’événement imprévu, comme par ex. une grave défaillance technique, une évacuation des passagers des cabines peut cependant, selon les circonstances, devenir nécessaire. Dans ce cas, qui n’a pas de conséquence sur la sécurité de nos passagers, il est très difficile de garantir le calme de tous les passagers. Les sauveteurs en montagne de la Forêt-Noire sont préparés à cette situation. L’évacuation de passagers de téléphériques est régulièrement entrainée.

Les sauveteurs en montagne de la Forêt-Noire passent des pylônes au câble porteur pour arriver aux cabines. Le sauveteur passe alors par une trappe pour arriver à l’intérieur et commence immédiatement l’évacuation. Un câble de secours se trouve à l’extérieur de la cabine. Ainsi les passagers peuvent-ils être un à un mis en sécurité au sol, fixés à un câble. Une fois au sol, vous allez être pris en charge par d‘autres sauveteurs, puis accompagnés à la station aval. Il convient de toujours suivre les instructions des sauveteurs. L’évacuation ne peut avoir lieu sans problème qu’à condition que les passagers coopèrent.